Hobisoa Raininoro

septembre 24, 2017

« En 2002, pour l’anniversaire de ma grand-mère je me suis inscrite pour la première fois chez les scouts protestants. Je le faisais un peu à contre coeur mais c’était vraiment tout ce que souhaitait ma grand-mère.
J’ai découvert un monde nouveau complètement différent de l’univers guindé et snob dans lequel j’avais évolué.
Le scoutisme est une école de la vie, il m’a apporté des valeurs inestimables de vie en communauté, de vivre ensemble, de solidarité et d’entraide.
Mon engagement en tant que cheftaine louveteau a vraiment scellé l’amour que je porte pour le scoutisme et aujourd’hui je me sens redevable.
Avec un groupe de jeunes nous travaillons pour fédérer le Scoutisme Malgache, entre les entités protestantes, catholiques et laïc. C’est important qu’on évolue ensemble et que l’on apprenne des uns de autres.
Lorsque j’ai été appelé en Malaisie lors d’une rassemblement scout mondial pour représenter l’Afrique, j’ai eu ma première expérience interreligieuse. J’étais sous une tente avec un groupe de filles des scouts malais musulmans. Lorsque j’ai proposé que l’on aille se baigner dans la piscine je me suis retrouvé seule en bikini. J’étais très mal a l’aise au début et même les chrétienne malaises étaient restées couvertes. Pourtant je ne me suis pas sentie jugée, ils m’ont seulement appris qu’ici, c’était culturel, ils ne se dévêtissaient pas trop, même les garçons.
Ce que je retire de cette expérience, c’est le respect mutuel et l’acceptation. Et aujourd’hui je veux porter ces valeurs dans tous mes engagements. »