Nous avons besoin de vous ! Aidez-nous à financer notre 4e édition →

JournalSaison 4

Contemplation

Aujourd’hui, le réveil est matinal. Au programme, une matinée découverte au Kotel (Mur des Lamentations) et à l’Esplanade des Mosquées. On part du Mont des Oliviers et on descend tant bien que mal la longue pente. On arrive à une des entrées de l’Esplanade en passant par Lion’s Gate (Porte des Lions). Les gardes nous informent que je suis le seul à pouvoir passer car je suis musulman. Les autres doivent passer par une autre porte.

L’esplanade des Mosquées

Les mosquées présentes sur l’Esplanade des Mosquées sont ouvertes seulement aux musulmans, les non-musulmans qui souhaitent visiter l’Esplanade peuvent le faire à des jours et horaires précis.

L’Esplanade des Mosquées

Je passe donc par cette porte tandis que les autres font le tour. J’en profite pour aller prier à la Mosquée Al Aqsa puis je retrouve les autres à Morocco Gate (La Porte du Maroc). Je les vois avec des yeux qui brillent devant la beauté de cet endroit. J’étais ravi de pouvoir leur fournir quelques explications religieuses sur le lieu. Chacun en profite pour s’imprégner du lieu et écouter le silence qui prête à la méditation.

Le Kotel

Passé 11h, c’est l’heure de quitter les lieux et on se dirige vers le Kotel (Mur des Lamentations) où on distingue une masse de personnes. En effet, c’est veille de Kippour (Grand Pardon) qui est la journée la plus importante chez les juifs. Des milliers de personnes sont attendues ce soir pour la prière qui annonce le début de ce jour. On s’approche du Kotel sans dépasser la limite et on regarde ces hommes et ces femmes qui sont venu prier devant le Mur.

Le Kotel

Après ça, on accompagne Floraine qui va prendre son taxi pour aller chez son cousin Franck avec qui elle va passer Kippour. Pendant ce temps là, Adèle, Vincent et moi allons manger et on en profite pour travailler. On pense fort à Flo en rentrant ce soir et on en profite pour regarder un film avant de dormir. On se met d’accord pour regarder Wall-E que je n’avais jamais vu et en plein milieu du film Vincent s’endort suivi de près par Adèle… Autant vous dire qu’on n’a pas réussi jusqu’à maintenant à regarder un film en entier, tous ensemble. La prochaine fois, je donnerai un gage à celui ou celle qui s’endort !

Abderrahim

Abonnez-vous à notre newsletter