Nous avons besoin de vous ! Aidez-nous à financer notre 4e édition →

JournalSaison 4

Déjeuner et diner français !

Ce matin on se réveille assez tôt pour pouvoir profiter d’une matinée de travail avant d’aller déjeuner avec Monsieur d’Ambassadeur, Chloé qui est l’attaché politique, Amelise que nous avons rencontré le premier jour et Sophie, une Franco Panaméenne qui a participé à l’organisation des Journées Mondiale de la Jeunesse du Panama en 2019. Je profite de cette matinée pour travailler sur le montage d’une courte vidéo qui parle de nos 24heures avec les Emberas. Je suis au milieu du montage, je suis toute contente que nous essayons un nouveau format vidéo !

Vers 12h, nous quittons la maison de Grégoire et Maylis pour rejoindre le centre historique, nous avons rendez-vous juste à côté de l’ambassade de France. Le déjeuner se passe super bien, l’Ambassadeur est très intéressé par notre parcours ainsi que les découvertes que nous avons faites. Nous lui parlons également de nos 24heures avec Raquel et sa famille et de l’importance de parler des religions traditionnelles tout autant que des communautés autochtones présentes au Panama. En parlant de religions traditionnelles, nous profitons de la présence de Sophie pour reparler du tournois de foot interreligieux auquel nous avons participé ! Sophie nous explique qu’un autre événement est prévu dans quelques jours. Nous allons faire notre possible pour nous y rendre.

Le repas se termine sur une petite photo souvenir, l’ambassade du Panama nous a énormément accompagné sur ces deux semaines nous sommes très contents d’avoir eu l’occasion de les remercier à l’occasion de ce déjeuner. Chloé qui est attachée politique nous propose de venir diner chez elle ce soir, son mari est sociologue et il a beaucoup de connaissances sur les communautés autochtones. C’est l’occasion parfaite pour nous pour en savoir plus ! Nous nous donnons rendez-vous dans quelques heures.

En attendant, nous allons dans un café pour travailler « café unidos » encore une superbe découverte ! Malgré la climatisation qui est bien trop forte, l’ambiance de ce café est vraiment parfaite pour travailler !! Pendant ce temps, Abderrahim va chercher un coiffeur, il a décidé que c’était le moment pour un nettoyage de printemps capillaire ! Il nous revient tout beau et tout frais, prêt pour aller diner chez Chloé.

Ils habitent à 30 min du centre, nous passons par le pont des amériques, un pont très symbolique qui sépare l’Amérique du Nord de l’Amérique du Sud. Je n’avais pas réalisé que le Panama était un pays si important et si symbolique dans la région là on ne peut que s’en rendre compte !

En arrivant nous faisons la connaissance de leurs trois enfants et nous commençons à poser toutes les questions que nous avons afin d’en savoir plus sur la présence des différentes communautés autochtones en Amérique centrale et surtout quels sont les mécanismes politiques mise en place pour favoriser la cohésion sociale entre toutes les communautés. Nous apprenons que toutes les communautés au Panama n’ont pas le même poids. Les Kuna par exemple sont représentés au sein du gouvernement, ils ont même une région qu’ils administrent de manière autonome, le comarca de San Blas, une région très touristique ! Ce n’est pas le cas des Ngobes-Bugle qui sont très nombreux mais également très pauvres et vulnérables … C’est intéressant de voir la différence de traitement et de reconnaissance des communautés et en même temps c’est assez déstabilisant de voir que même les communautés qui sont reconnues publiquement et qui possèdent une réelle autonomie connaissent beaucoup de discriminations.

Nous ne voyons pas le temps passé et c’est seulement au 20eme bâillement de fatigue que nous réalisons qu’il est plus de 00h et qu’il est vraiment l’heure pour nous d’aller dormir ! Nous remercions chaleureusement Chloé et son mari pour cette soirée très agréable et nous rentrons à la maison.

Bonne nuit !

Floraine

Abonnez-vous à notre newsletter

Worth reading...
Le lundi au soleil
luctus facilisis ut nunc non vulputate, mattis elit.