Nous avons besoin de vous ! Aidez-nous à financer notre 4e édition →

JournalSaison 4

Dernier jour à Wellington !

Ce matin, nous rencontrons Paul Moriss, professeur à l’Université de Victoria à Wellington. Spécialiste des questions de diversité et notamment sur le paysage religieux en Nouvelle-Zélande, nous sommes très contents d’avoir réussi à caler un rendez-vous avec lui la veille de notre départ. Nous prenons le téléphérique pour le retrouver sur les hauteurs de Wellington. Le temps est un peu incertain entre soleil, pluie et vent, on ne sait pas trop quoi prévoir pour cette interview !

Paul est très content de nous rencontrer, nous nous installons pour commencer l’interview tout en prévoyant une solution de secours en cas de pluie. Paul est également la première personne de la communauté juive que nous rencontrons en Nouvelle-Zélande. La communauté est petite mais reste présente lors des différents événements interreligieux qui sont organisés. Il nous explique qu’avec un autre professeur, Paul a lancé une initiative qui permet à des étudiants juifs et musulmans de se retrouver pour échanger et déconstruire leurs préjugés. Il considère que c’est important de le faire car les communautés n’ont pas toujours l’occasion d’échanger et qu’il est facile d’entretenir des stéréotypes et préjugés qui peuvent être déconstruits par une simple rencontre. Depuis ce qu’il s’est passé à Christchurch, beaucoup d’initiatives de ce type voient le jour. Malheureusement, Paul nous confie qu’après s’être entretenu avec beaucoup de femmes de la communauté musulmane, elles vivent encore beaucoup de discriminations, surtout par rapport au foulard qu’elles portent. Il reste encore beaucoup de travail à faire ! Pour permettre d’avancer sur ces questions, Paul participe à la rédaction de la troisième version du National Statement on Religious Diversity.

Après ce rendez-vous, nous rentrons aux locaux de Challenge 2000 pour assister à la remise des diplômes des jeunes qui ont participé à une « gap year » avec l’organisation. Nous découvrons une coutume que nous ne connaissions pas : la remise de colliers remplis de bonbons et de gâteaux par les familles aux jeunes qui reçoivent leurs diplômes. C’est une tradition qui vient visiblement des Iles Samoa, mais qui s’est largement diffusée. Après la remise des diplômes, nous assistons à un Haka, cette danse rituelle pratiquée lors des grandes occasions. C’est impressionnant d’en voir un en vrai !!

De retour à la maison, nous préparons nos sacs car demain c’est le départ pour Christchurch, nous devons être au bateau à 8h45.

Floraine

Abonnez-vous à notre newsletter

Worth reading...
Samedi studieux
adipiscing accumsan quis, efficitur. eget ut ut felis vulputate, venenatis