JournalSaison 4

From Paris to Tel Aviv

Illustration du projet InterFaith Tour

Ce matin avec Adèle, nous nous réveillons chez Laurène, nous commençons à travailler doucement en attendant de retrouver les garçons vers 14h. Aujourd’hui à Paris c’est une journée spéciale, c’est l’assemblée générale de l’association InterFaith Tour. Tous les membres sont réunis pour des votes statutaires et pour élire un nouveau membre au bureau. Après avoir participé à la première édition du programme puis accompagné les suivantes, Samuel laisse sa place au bureau. Bettina, membre de la troisième édition, prend sa place ! Nous assistons à quelque instants de l’AG assis sur un banc proche d’un café pour capter la wifi. Les fellows en profitent pour nous poser quelques questions et nous envoient pleins de bisous à distance ! 

Après l’appel, nous cherchons un café pour travailler. Nous tombons sur un lieu super agréable où tout le monde travaille, nous décidons donc d’élire domicile dans ce café. Ce qui est bien pendant ce tour du monde, c’est qu’il y a toujours quelque chose à faire, il n’est jamais question de s’ennuyer ! Entre deux tâches, ma voisine de droite me pose une question en français, je ne peux y répondre car mes compétences en logiciels informatiques sont bien trop limitées, mais nous en profitons pour engager la conversation. Elle est Israélienne avec des origines yéménites, et a passé une partie de sa vie à Paris et en Indonésie. Elle est très intéressée par le projet, elle nous assure que nous allons trouver des dizaines d’organisations à voir ici ! Quand elle nous parle de la France, elle nous dit qu’elle trouve ça fou de voir à quel points les gens se mêlent d’un conflit qui ne les regardent pas. Elle ajoute «  on dirait qu’ils savent mieux que nous ce qu’on vit, c’est fou ! ». C’est intéressant toutes ces petites rencontres, ça nous permet de prendre la température et il n’y a rien de mieux quand on arrive dans un pays que d’écouter les histoires et témoignages des personnes qui y habitent ! 
Vers 20h, nous décidons de rentrer et nous craquons devant un glacier qui a l’air vraiment très attrayant, de quoi satisfaire notre envie de sucre en cette fin de journée. 


Floraine 

Abonnez-vous à notre newsletter

[mc4wp_form id="679"]

Worth reading...
Tel-Aviv vibes!