Nous avons besoin de vous ! Aidez-nous à financer notre 4e édition →

JournalSaison 4

Humilité VS Solidarité

Dimanche matinal, le premier réveil sonne à 6h du matin ! Nous avons un appel avec les salariés de Coexister pour parler de la tournée de conférence à notre retour avant de partir à un évènement qui s’annonce sportif ! L’appel se passe super bien, nous ne pouvons rien dire pour le moment mais sachez que nous sommes super excités à l’idée de préparer cette tournée de conférences avec Coexister !!

Coachs pour un jour

À 7h45 à on est prêts à décoller pour nous rentre à un sport center en plein milieu du centre ville de Panama. Nous avons rendez-vous avez Nora, organisatrice de la “Copa de la Paz” “Coupe de la paix”. Il s’agit d’un tournoi de football interreligieux qui rassemble des jeunes musulmans, juifs, catholiques et buddhistes qui ont entre 6 et 19 ans. Pour l’événement, nous sommes bénévoles et donc en charge d’une équipe chacun. Adèle et Abderrahim sont responsables d’une équipe de 10-13 ans, l’équipe Solidarité. Pendant ce temps avec Vincent, nous apprenons à connaître notre équipe, l’équipe Humilité aussi composée de jeunes entre 10 et 13 ans. Petit challenge pour notre espagnol mais les jeunes sont super gentils et ils nous aident avec le vocabulaire sportif !

Le soleil tape bien fort aujourd’hui et nous voilà animateurs pour une journée. Je suis personnellement super contente de vivre cette expérience, à la fois pour être témoin d’une activité interconvictionnelle en direct, et pour avoir l’occasion d’échanger avec tous ces jeunes. Nous nous concentrons pour regarder le premier match entre l’équipe d’Adèle et Abde (Solidarité) et l’équipe Respect, c’est l’occasion d’affiner notre stratégie.

Première défaite mais rien n’est perdu pour Solidarité car le prochain match est contre nous ! Sur le terrain, nous réalisons avec Vincent qu’en plus d’être référents il faut qu’on assure notre rôle de coach. Je me transforme en mère poule pour les encourager toutes deux secondes tout en leur donnant les noms des meilleurs joueurs de l’équipe de France pour les motiver. Ça donne “Vaaaamoooooos Mbappé” “Esooooo Lloris”, je dois avouer qu’en écrivant cet article je réalise à quel point j’avais pris cette mission à cœur. Après une première partie de match dominée par Solidarité, nous revenons au score et le match se termine sur un score de 4 partout !

La magie du sport commence à opérer !

Pas le temps de se reposer, on enchaine avec un match contre l’équipe Respect. On veille à ce qu’ils s’hydratent bien et se reposent cinq minutes à l’ombre avant de reprendre. Les enfants qui au début de la matinée ne se parlaient pas vraiment car ne se connaissaient pas commencent à parler stratégie et s’encouragent les uns les autres. La magie du sport commence à opérer mais pas uniquement pour les enfants, car les parents qui sont venus assister au tournoi commencent eux aussi à échanger.

La fatigue commence à se faire sentir sur ce match, l’équipe donne ce qu’elle peut mais c’est une petite défaite 1-0… Sur la fin du match, je me suis éclipsée pour aller chercher le casse croute que l’organisation a prévu, j’ai comme l’impression d’être de retour au centre aéré du Roy D’espagne à Marseille où j’ai été animatrice pendant 4 ans j’adore ça ! Nous grignotons tous ensemble un petit morceau tout en se préparant pour disputer un nouveau match contre l’équipe solidarité. Une maman vient me voir pour me dire qu’elle a l’impression que son enfant à pris un petit coup de chaud elle préfère le ramener à la maison. Il nous faut un remplaçant pour assurer le prochain match ! Austin, que j’appelle Mbappé depuis le premier match demande à son cousin de nous rejoindre. Il fait du tennis mais il aime bien être aux cages, il rejoint donc l’équipe sans soucis.

Hasta la victoria siempre!

On ne rigole pas pour la demi finale, les parents sont à fond, Vincent a adopté le stylé casquette plus T-shirt pour pouvoir rester sur le terrain malgré le soleil de plomb. On commence à devenir rouge écrevisse, on fait les malins mais c’est sur que ce soir, on va moins rigoler. La magie de l’équipe Humilité est au rendez-vous et nous gagnons ce match (avec humilité haha…). Direction, la finale !

Plus de doute après cette victoire, l’équipe est belle est bien soudée, on se déplace en bloc, petite photo souvenir, on est prêts à montrer ce qu’on vaut sur le terrain. Pour la peine, le papa d’Austin rejoint l’équipe des coachs. La première période est dure on voit la fatigue et la chaleur qui commence à faire son effet. Ils se battent comme des lions mais malheureusement ce n’est pas suffisant, c’est une défaite en finale 1-0… Avant de partir nous faisons une petite vidéo souvenir avec l’équipe et ils viennent tous nous dire au revoir et merci ! Je commencer presque à m’attacher à eux moi.

Nous félicitons Nora pour l’organisation et prenons rendez-vous jeudi pour une interview ! Nous prenons un uber pour rentrer et nous nous écrasons sur le lit. Une sieste est plus que nécessaire après la petite nuit chez les Embera et la toute petite nuit d’hier.

Je crois que je me suis assez étalée sur notre journée, pas besoin de vous raconter notre petite soirée de travail après notre réveil !

À demain,

Floraine

Abonnez-vous à notre newsletter

Worth reading...
Holà Panama!
ipsum Praesent quis Donec ut Phasellus odio venenatis