Nous avons besoin de vous ! Aidez-nous à financer notre 4e édition →

JournalSaison 4

Journée découverte

Ce matin, on est allé rencontrer l’ambassade de France à Kiev. C’est toujours une rencontre qu’on attends car ça nous permet d’en savoir plus sur le contexte du pays qu’on étudie. On a été très bien accueilli par le 1er Conseiller politique. On a pu poser toutes nos questions pour bien appréhender le contexte mais la situation en Ukraine reste difficile à cerner. Ce qu’on a retenu, c’est qu’il faut se méfier des discours simplistes sur le pays. En effet, beaucoup pensent que l’Ukraine est scindé en deux avec une partie ouest qui serait pro-européenne et une partie est pro-russe. Or, ce n’est pas exactement ce qui se passe. On essaie donc tant bien que mal de regrouper toutes les informations possibles pour expliquer tout cela dans la vidéo pays.

Après ça, on s’est dirigé vers un restaurant où on a dégusté de délicieux pirojki, ce sont des petits chaussons cuits à la viande ou au fromage ou à la pomme de terre, etc. Si vous venez ici, vous devez absolument y goûter. Ça m’a presque fait oublier les bureks de Sarajevo… Ensuite, on s’est baladé dans le quartier pour découvrir les monuments qui s’y trouvent. On a pu voir l’église Sainte-Sophie qui date du 11ème siècle. Ici, les églises sont impressionnantes, elles rivalisent toutes de beauté et de couleurs.

De retour au Monastère, on arrive pour récupérer les clés de nos chambres et on nous tends un cadeau. C’est de la part de frère Maxime qui nous offre 2 pots de miel du monastère et un bloc-note. Il a même laissé un mot en français. On était super ému et triste en même temps de devoir quitter le monastère un jour avant car on a trouvé un logement dans le centre ville. On a tout de même pris le temps de les remercier et on compte bien revenir leur rendre visite dans les prochains jours.

Vers 19h30, on retrouve Johannes, notre hôte qui nous accueille pour les jours à venir à Kiev. C’est grâce à sa femme qui est en France et qui suit nos aventures que nous avons la chance d’être chez lui. On a fait connaissance autour d’un bon repas puis on est parti faire quelques courses pour le petit-déjeuner. On a également pu mettre nos habits à laver ce qui peut paraître dérisoire mais c’est un détail important. On se rends compte du bienfait d’une machine à laver quand on porte 1 semaine de vêtements dans son sac et qu’on arrive au bout de son linge propre.

Abderrahim

Abonnez-vous à notre newsletter