Nous avons besoin de vous ! Aidez-nous à financer notre 4e édition →

JournalSaison 4

Kia Koa Aotearoa – Bula Fiji

Ce matin, le réveil est difficile, pas parce que j’ai mal dormi mais parce qu’on s’apprête à quitter un des plus beaux pays que j’ai eu la chance de visiter. Vraiment, la Nouvelle-Zélande, c’est quelque chose ! Avant de partir pour l’aéroport, Rob et Pami souhaitent nous montrer un endroit près de la maison, on s’y rend à pied sous la pluie qui commence à tomber. On était pas prêt pour ça, devant nous, une forêt protégée, à quelques pas du domicile de Kate et Robert. On voit des espèces végétales et animales qu’on a vu nul part ailleurs. C’est un moment hors du temps. Pour Adèle et moi qui sommes stressés en avion, c’est l’anti-stress parfait à quelques heures du départ pour les Fiji.

On reste près d’une heure le temps de profiter de cette bulle d’oxygène puis on retourne prendre nos sacs. On dit au revoir à Kate et Robert qui ont été des hôtes parfaits pendant cette semaine à Christchurch et on part en direction de l’aéroport avec Pami et Rob qui nous ont beaucoup aidé.

Après 4h de vol, nous voilà arrivés à Nadi (prononcé Nandi), la deuxième plus grande ville des Fiji. A peine le pied hors de l’avion, on sent la chaleur, et l’humidité sur place. Un homme nous attends pour nous déposer à notre auberge pour la nuit. On en profite alors pour faire un tour et chercher à manger car il se fait tard. On tombe sur un petit restaurant halal (ça fait plus d’un mois que je n’ai pas mangé de viande), j’en meurs d’envie. Je vais donc commander un plat de riz avec de l’agneau pendant que les autres vont commander un plat plus léger à côté. C’était pas le meilleur plat de ma vie mais ça m’a fait du bien sur le moment.

Retour à l’auberge où il fait plus chaud que dehors mais heureusement, on a des ventilateurs pour la nuit.

Abderrahim

Abonnez-vous à notre newsletter

Worth reading...
Journée marathon
Curabitur ut mi, efficitur. accumsan tempus pulvinar et, tristique massa