JournalSaison 4

Lundi bien rempli !

Illustration du projet InterFaith Tour

Lundi matin c’est tournage ! Dans le jardin de l’espace de co-working où Léa travaille, nous trouvons un coin calme pour tourner. C’est marrant, on a pris l’habitude de tourner parfois dans des espaces publics avec des regards curieux qui se demandent qui nous sommes. Pas le temps de trainer, nous devons filer à note premier rendez-vous de la journée pour rencontrer l’organisation ABAAD. Juste avant de partir, nous faisons la connaissance d’un petit chat vraiment très mignon, que je peux vous présenter en photo !

Illustration du projet InterFaith Tour


ABAAD, c’est une de nos plus grandes surprises du Liban, une organisation qui travaille sur l’égalité de genre et la lutte contre toutes les violences faites aux femmes et aux enfants, et qui propose des formations à destination des hommes pour les impliquer d’avantage sur ces thématiques. Ils nous expliquent notamment qu’ils travaillent avec les leaders religieux pour dénoncer toutes les formes de violences, et que l’implication des leaders a permis à des femmes de reprendre confiance en elles pour aller porter plainte. Nous comprenons que dans une société comme le Liban, il est impossible de faire avancer une question sociétale sans impliquer les leaders religieux. Ils sont des référents communautaires pour de nombreuses personnes, et sont même parfois garants de l’ordre social. Ça peut paraître surprenant, notamment pour des Français, mais ce n’est pas la première fois que nous faisons ce constat depuis que nous sommes partis ! Après ce rendez-vous plus qu’intéressant, ils nous proposent de rester travailler dans leurs locaux et nous invitent à déjeuner. Un vrai soulagement car Abderrahim a sa soutenance de rapport de stage dans moins d’une heure ! Nous nous installons tranquillement et vaquons à nos tâches respectives. Avec Adèle, nous prenons un moment pour réfléchir à nos productions vidéo et à ce que nous pourrions améliorer pour transmettre encore plus de choses. 

Après quelques heures de travail et une soutenance bien réussie pour Abde, nous prenons la route de notre deuxième rendez-vous de la journée. Nous arrivons dans les locaux de Skeyes, une fondation qui nous intéresse car elle a produit récemment un rapport sur l’influence des stéréotypes liés aux religions dans les médias libanais. Nous rencontrons un responsable de la fondation, qui est également membre d’un des rares partis aconfessionnels libanais. Ils militent pour une déconfessionnalisation du débat politique et une réforme profonde du système. Nous parlons en détails de l’étude qui a été réalisée et des recommandations qu’ils en ont tirés. Ils souhaitent au travers de cette étude montrer que la diffusion de stéréotypes dans la sphère médiatique fait partie des facteurs de division sociale, et qu’il est important de permettre aux journalistes de bénéficier de formations pour limiter la diffusion de stéréotypes et d’amalgames. À ce moment-là nous pensons à Lidiia, que nous avons rencontrée en Ukraine et qui nous a parlé de la même chose dans son pays ! C’est vraiment intéressant quand on arrive à faire des croisements entre des projets et des personnes que nous avons rencontrées. 

Après ce deuxième rendez-vous passionnant, nous prenons le chemin d’un bar. restaurant délicieux où nous sommes déjà allés le premier jour de notre passage au Liban. Là-bas, nous retrouvons Angelique et Ginan que nous connaissons pour différentes raisons ! Angelique fait partie de Coexister et nous sommes trop trop contents de la voir ici ! Ginan,  nous la connaissons avec Abderrahim de la Muslim Jewich Conference, un événement qui rassemble pendant près d’une semaine des musulmans et des juifs qui viennent de plein de pays différents. Nous passons une très agréable soirée avec elles, à raconter des anecdotes de voyage et à écouter leur quotidien libanais. Après le repas, la fatigue se fait rapidement sentir et nous rentrons chez Léa ! 

A domani ! 

Floraine 

Abonnez-vous à notre newsletter

[mc4wp_form id="679"]

Worth reading...
Anniversaire libanais