Nous avons besoin de vous ! Aidez-nous à financer notre 4e édition →

JournalSaison 4

Lviv Express !


Assis dans le train plutôt confortablement, nous profitons des 7h de trajet que nous avons devant nous pour travailler et nous reposer un peu ! Le passage de la frontière se fait plutôt normalement. Il faut quand même dire que le garde Hongrois au sortir de la frontière a posé plus de questions à Abderrahim et a bien épluché son passeport. C’est sacrément fatiguant cette discrimination. 7h de train plus tard, nous arrivons à Mukatchev. Nous atterrissons dans une rue déserte, le train s’est arrêté à 500m de la gare, étrange mais pourquoi pas. Nous marchons sous le soleil de plomb avec nos 20kg chacun de sacs à dos, une vraie partie de plaisir ! À la gare, nous réalisons que tout est différent, alphabet en cyrillique, aucun touriste, communication pas super fluide, nous ne nous y attendions pas ! Devant la dame qui doit vérifier nos tickets nous sommes un peu désemparés pour se faire comprendre, heureusement une suisse vient à notre rescousse. Nous comprenons que nous devons payer à nouveau pour la réservation du train suivant sauf qu’il reste seulement 3 places pour nous 4 : CATASTROPHE. On nous conseille d’acheter les trois et de voir avec le contrôleur en arrivant pour la dernière personne. Ce n’est pas super rassurant mais bon nous n’avons pas le choix, nous sommes attendus à Lviv ! Nous trouvons un Spar pour grignoter quelque chose avant le prochain train et charger nos ordinateurs. 


Sur la plateforme, nous retrouvons la dame Suisse ainsi que celle des tickets qui nous accompagnent super gentiment pour négocier avec le contrôleur, nous somme rassurés !  Les négociations se font très vite, nous payons une dernière réservation et nous rentrons dans le train. Nous devons partager une couchette pour deux mais comme nous n’avons pas prévu de dormir, ce n’est pas un problème. Ce train est très confortable, nous décidons tous de profiter de ces quelques heures pour travailler. À 22h25, nous arrivons à Lviv et Taras nous attend à la sortie du train. C’est lui qui nous a aidé à nous loger pour ces quelques jours et nous allons également l’interviewer. Il nous dépose à l’appartement qui est mis à notre disposition pour quelques jours. Situé en plein centre cet endroit est vraiment très agréable et nous avons la wifi : nous allons pouvoir publier tous les articles manquant ! Avant d’aller nous coucher, nous donnons rendez-vous à Taras pour le lendemain pour une petite visite de la ville. Finalement, le voyage s’est super bien passé et les train Hongrois et Ukrainiens sont très agréable : on vous les recommande ! 

Floraine 

Abonnez-vous à notre newsletter