Paix en Pratique(s)Saison 5

Paix en Pratique(s) – Berlin (Allemagne)

Illustration du projet InterFaith Tour

Berliner Forum der Religionen (Forum des religions à Berlin)
#Dialogue #interreligieux

L’organisation “Berliner Dialog der Religionen” (Dialogue des Religions à Berlin) réunit près de 200 cultes différents. Dans ce cadre, un représentant bahaï de l’organisation propose l’idée de la longue nuit des religions et en 2012, la première édition a lieu. https://www.berliner-forum-religionen.de/

#LieuPartagé 

  1. Lange Nacht der Religionen (La longue nuit des religions)

La Longue Nuit des Religions est un événement culturel et spirituel organisé chaque année en partenariat avec la mairie de Berlin, des institutions religieuses et des organisations interreligieuses. Le temps d’une nuit, près de 100 lieux de culte berlinois sont invités à garder leurs portes ouvertes pour que les fidèles puissent présenter leurs pratiques religieuses et échanger avec 10 000 Berlinois·es curieuses et curieux. Grâce à cette initiative d’ouverture et de dialogue, les organisateurs et organisatrices revendiquent la baisse des agressions à motifs religieux à Berlin.

Muslim Jewish Conference, MJC (Conférence Judéo-Musulmane)

#Judéomusulman

La Muslim Jewish Conference est une organisation qui réunit lors d’une conférence annuelle de 6 jours des étudiant·es et jeunes professionnel·les juives et juifs et musulman·es du monde entier. Chaque année depuis 2009, une centaine de participant·es se retrouve pour vivre une expérience immersive de la rencontre et construire un discours interconvictionnel commun. La conférence est un espace de confiance dans lequel se vivent des ateliers, des formations au storytelling et à la facilitation et des moments informels forts. L’objectif est que les participant·es, une fois de retour dans leur contexte respectif, construisent un réseau d’actions et de solidarité international. Les conférences ont déjà eu lieu à Sarajevo, Kiev, Vienne, Paris et Berlin. https://www.mjconference.org/

#Antisemitisme #Islamophobie 

  1. Discourse against islamophobia and antisemitism (Discours contre l’islamophobie et l’antisémitisme)

La Muslim Jewish Conference met en place des programmes (financés notamment par l’Union Européenne) de lutte contre l’islamophobie et l’antisémitisme en un discours commun.

Dialogue Perspectives

Dialogue Perspectives est un projet de la fondation Leo Baeck dédié au développement de nouvelles et innovantes formes de dialogue interconvictionnel. Sa mission est de contribuer positivement à la compréhension et à la coopération européenne, et de construire une Europe plurielle et démocratique fondée sur le principe de solidarité. Depuis 2015, plus de 200 étudiant·es  et doctorant·es  de différentes convictions ont participé aux actions de Dialogue Perspectives. Ce programme d’un an de formations est ponctué de 3 séminaires (automne, printemps et été) qui favorisent la rencontre profonde avec l’altérité. Les participant·es sont choisi·es avec l’objectif de créer un groupe avec une grande diversité de religions, de points de vue et d’expériences pour qu’elles et ils puissent ensuite utiliser leur nouveau savoir-être dans leur domaine de compétence. https://www.dialogueperspectives.org/

  1. Coalition for pluralistic public discourses (CCPD) 

Dialogue Perspectives porte un nouveau projet de coalition sur la pluralité des mémoires. L’idée est d’organiser une coalition de jeunes aux origines très diverses pour construire un nouveau discours sur les mémoires et la diversité. D’après l’organisation, pour comprendre le présent à travers le prisme d’une diversité radicale, il est nécessaire d’écrire une nouvelle histoire du passé.

JUMA

JUMA est une organisation de jeunesse qui réunit des musulman·es de plusieurs obédiences (sunnites, chiites, Halevi, Ahmedis…). Sa mission est de porter la voix de jeunes sur des sujets de société, notamment politiques. Juma met en place plusieurs actions interconvictionnelles dont un festival, des ateliers en milieu scolaire et des campagnes de sensibilisation sur les réseaux sociaux (dans le cadre de l’anniversaire des 1700 ans de la vie juive en Allemagne par exemple). https://www.juma-ev.de/

  1. Tribune “We are not going to be divided” (nous n’allons pas être divisées)

JUMA fait partie des 22 organisations juives, musulmanes ou judéo-musulmanes qui ont lancé la tribune et le hashtag « we are not going to be divided ». Cette tribune intervient à la suite des violences survenues après les évictions de familles palestiniennes à Sheikh Jarrah à Jérusalem. Les violences en terre sainte ont souvent des répercussions en Europe entre les différentes communautés. Le contenu de la tribune rappelle l’importance de ne jamais rompre le dialogue et d’aborder ces sujets difficiles en Allemagne. La tribune a inspiré des initiatives en Bavière et en Argentine et le hashtag a été largement partagé sur les réseaux sociaux.

  1. Interreligious Peers

JUMA organise des ateliers en milieu scolaire afin de favoriser la connaissance de l’autre auprès des jeunes. Ils mettent en place des modules sur l’identité, les religions et la lutte contre les discriminations. Juma utilise plusieurs outils pédagogiques sous forme ludique pour saisir la nuance et la complexité de l’identité.

  1. Festival judéo-musulman

Dans le cadre de la célébration des 1700 ans de vie juive en Allemagne, JUMA organise un festival judéo-musulman en novembre 2021 réunissant 150 artistes juif·ves et musulman·es. L’objectif est de célébrer la vie culturelle et montrer comment les jeunes juif·ves et musulman·es peuvent se connecter. https://mujewfest.wordpress.com/

  1. Shift AMR

Shift AMR est un programme d’éducation et de sensibilisation destiné aux jeunes sur le racisme anti-musulman sur les réseaux sociaux. Il se matérialise par la création d’un compte instagram et un travail rigoureux de vulgarisation de l’information sur le racisme et de ce que ça signifie d’être musulman·es en Allemagne. L’objectif est de changer les narratifs et les perspectives sur le sujet. https://www.instagram.com/shiftamr/

Forum Dialog

Forum dialog est une organisation qui travaille sur deux thèmes en particulier : « Islam et Interreligieux » et « Société, politique et genre ». Chaque groupe organise des événements qui entrent dans ces thèmes : droits humains, antisémitisme, xénophobie, islamophobie, islam et environnement, pratiques mémorielles, les dogmes de la croyance de l’islam, foi et environnement, portrait de l’amour (figures mystiques de l’islam), empower muslimah (comment réagir face aux discours de haine), portraits de femmes. Forum Dialog organise également des camps d’été dans lesquels se retrouvent des jeunes de toutes convictions. https://www.forumdialog.org/

House of One

House of One est un projet de construction d’un lieu spirituel rassemblant des communautés de différentes convictions. La maison doit être constituée de 4 grandes pièces dédiées respectivement aux christianismes, judaïsmes, islams et aux convictions arreligieuses avec une seule porte d’entrée et de sortie afin que tout le monde arrive au même endroit. Le projet a commencé en 2009, une première pierre a été posée en 2021 et il devrait aboutir en 2025. Ces 10 premières années de préparation ont permis aux communautés de faire du dialogue intrareligieux afin de décider comment gérer chacune des pièces, les équipes ont appris à se connaître et font d’ors et déjà de la sensibilisation et de la déconstruction de préjugés. Les partenaires impliqués sont notamment « forum dialog » pour la partie musulmane et « sukkat shalom » pour la partie juive. Plusieurs projets interreligieux gravitent autour de la House of One. https://house-of-one.org/de

  1. Le podcast 331

La House of One a permis l’émergence de plusieurs initiatives interreligieuses dont fait partie le podcast 331. 3 femmes ont décidé de créer un podcast pour échanger sur différentes thématiques de société sur lesquelles elles apportent leur regard de croyante. Elles sont juive, chrétienne, musulmane et puisent dans leurs sources spirituelles leurs engagements respectifs. Elles souhaitent par ce podcast vulgariser et démocratiser l’accès au fait religieux et à la théologie. Selon elles, tout le monde doit pouvoir s’en emparer, en particulier les femmes et les jeunes. Elles prennent également le temps de déconstruire des préjugés ou stéréotypes qui peuvent exister sur les religions et les croyant·es  (ex : Est ce que les musulman·es  sont toujours agressifs·vees  ? Est-ce que les chrétien·nes  sont toujours ennuyant·es  ? Est ce que les juifs et Juives  sont toujours exotiques ?). Elles accordent beaucoup d’importance au fait de s’amuser en faisant ce podcast et à être elles-mêmes.

Neue Deutsche Organization, NDO (Les nouvelles organisations allemandes)

“Les nouvelles organisations allemandes” est un réseau qui réunit près de 100 initiatives post-immigration de toute l’Allemagne engagée pour la diversité et contre le racisme. Plusieurs organisations interreligieuses et interconvictionnelles en font partie et sensibilise les autres organisations et leur membres à la thématique. https://neuedeutsche.org/de/backup/#

Miphgash

A Berlin, Miphgash met en place des ateliers pédagogiques pour les enfants sur les religions, les cultures et leurs interactions. Pour cela, les éducateurs et éducatrices mettent en place des jeux et des outils ludiques et utilisent des symboles, comme la kippa, le tapis de prière ou le chapelet, pour parler des différentes religions et de leur pratique. L’éducation des enfants au fait religieux est un premier pas vers une réelle compréhension mutuelle et davantage de respect.

Faiths in Tune

Faiths in Tune rassemble des centaines de personnes pour des festivals de musique interconvictionnelle d’une journée qui ont lieu chaque année à Londres depuis 2012 et à Berlin depuis 2016. Les festivals combinent des programmes scéniques, où des artistes de différentes convictions présentent leur musique et leur danse sur une même scène. En parallèle de ça, des tables rondes et des expositions sont organisées. https://www.faithsintune.org/de

Projet « Mee too respect »

Mee too respect est un projet de prévention sur l’antisémitisme en milieu scolaire. Ce sont des ateliers de sensibilisation réalisés par un rabbin et un imam qui utilisent notamment le jeu des différences (parfois un prêtre est également présent).

Abonnez-vous à notre newsletter