Nous avons besoin de vous ! Aidez-nous à financer notre 4e édition →

ArticleSaison 4

Paix en pratique(s) – Panama

Copa de la Paz

La Copa de la Paz est un tournoi interreligieux de football, organisé dans le cadre du premier anniversaire des Journées Mondiales de la Jeunesse à Ciudad de Panama. Lors des JMJ, un tournoi de football avait été organisé avec des équipes plurinationales. Le projet a été un tel succès qu’il a été répliqué l’année suivante avec un nouveau type de diversité, plus pertinent au vu du contexte national du Panama : la diversité religieuse. Les trois communautés participantes (juive, musulmane, catholique) ont chacune désigné un responsable du projet, en charge d’inscrire des jeunes motivés. Ces jeunes ont ensuite été répartis dans des équipes mixtes sur le plan des religions. Le tournoi comporte différentes catégories d’âge, 6-9 ans, 10-13 ans, 14-18 ans, et de genre, garçons et filles. Les équipes ont été nommées en l’honneur de certaines valeurs défendues par toutes les religions, « humilité », « solidarité », « respect »… et coachées par de jeunes bénévoles volontaires pour la journée. Nous avons pu constater que les enfants étaient timides au début de la journée, et n’avaient pas l’envie de se mélanger. Mais après le premier match, dans le cadre d’une défaite comme d’une victoire, ils ont commencé à échanger sur leurs performances, à devenir des équipes et à s’entrainer ensemble. À la fin de la journée, nous avons saisi des conversations informelles sur leurs religions respectives, qui ont montré que la Copa de la Paz avait atteint ses objectifs de dialogue.

Journées Mondiales de la Jeunesse

Pendant les journées mondiales de la jeunesse, en 2019, la communauté catholique de Ciudad de Panama s’apprêtait à recevoir plus d’1 million de pèlerins. L’organisation logistique de l’événement était donc très compliquée, et les communautés juives et musulmanes sont venues prêter main forte à leurs amis chrétiens. La synagogue de Panama a reçu une cinquantaine de pèlerins pendant une semaine, et les médias nationaux et internationaux ont couvert l’événement, mettant en lumière l’hospitalité interreligieuse qui régnait pendant les JMJ. La communauté musulmane a été vue en train de préparer des repas et de distribuer des bouteilles d’eau aux jeunes participants au festival des JMJ, qui se tenait dans une phase de grande chaleur pour le Panama.

Comité Interreligieux du Panama

Le comité interreligieux du Panama est né à la suite des attentats du 11 septembre contre le World Trade Center aux USA. Il a été crée dans une volonté de rappeler que la religion n’est pas qu’un outil aux mains de groupes radicaux mais également un espace de dialogue. Les responsables religieux chrétiens, juifs et musulmans se sont donc réunis pour apprendre à se connaître et à construire une relation qui puisse inspirer un rapprochement de leurs communautés respectives. Cette relation a entraîné la mise en place de différentes actions en commun, comme l’organisation d’un concert interreligieux, réunissant les chorales de la synagogue et de l’église qui ont chanté en hébreu et en latin, puis ont présenté une performance ensemble. Le comité interreligieux joue un rôle auprès de diverses organisations internationales, telles que religions for peace, ou les rassemblements de l’église catholique d’Amérique Centrale.

Banque alimentaire

Les communautés juive et catholique ont monté en commun un programme de banque alimentaire, qui permet d’apporter des petits déjeuners aux familles en situation de précarité. Ils centralisent notamment des dons de lait frais.

Abonnez-vous à notre newsletter

Worth reading...
Paix en pratique(s) – Jamaïque
Sed libero quis, pulvinar id, dictum quis