Nous avons besoin de vous ! Aidez-nous à financer notre 4e édition →

JournalSaison 4

Sushis de saint-valentin

On se réveille dans le salon de chez Louis, un copain qui nous a accueilli pour la nuit sur de petits matelas. Histoire de trouver un endroit un peu cosy pour travailler, on lui laisse tous nos sacs et on se met en quête d’un café confortable. Ce matin, on prend un peu de temps pour avancer sur nos tâches avant qu’Abderrahim aille à la mosquée pour la prière du jumaa.

Après son départ, Floraine, Vincent et moi changeons de quartier pour déjeuner. On retourne chez Tease, une super adresse qu’on adore dans Lisbonne et qui sert des déjeuners plutôt sains et pas trop chers. En plus, ils font d’incroyables cupcakes…. De quoi faire le plein d’énergie pour nos réunions de l’après-midi ! Abderrahim nous rejoint avec Yasmine, et on enchaîne sur quelques heures de travail sur notre futur documentaire.

Après cette journée studieuse, on se met en chemin pour retourner chez Louis chercher nos affaires. A partir de ce soir, nous dormons dans un séminaire grâce à l’appui de Léna, une franco-portugaise rencontrée à la messe. C’est un peu excentré donc on préfère manger près de chez Louis avant d’y aller. Attirés par un panneau de sushis, on s’enfonce dans une sorte de centre commercial un peu glauque et complétement vide pour manger à la seule table d’un fast-food japonais. Nous sommes tout seuls dans le restaurant, devant un étrange « musée de la coiffure » de 2 mètres carrés qui n’a pas l’air ouvert depuis les années 70. Les sushis sont délicieux : comme quoi, il ne faut pas juger avant d’avoir goûté !

Après avoir dit au revoir à Yasmine, nous voilà en route pour le séminaire. Une chambre pour les garçons et une chambre pour les filles, avec une salle de bain chacun : nous voilà parfaitement installés pour continuer nos aventures lisboètes.

Adèle

Abonnez-vous à notre newsletter

Worth reading...
Bienvenue en Algérie au Portugal !
Phasellus at commodo nunc venenatis tristique risus.