Nous avons besoin de vous ! Aidez-nous à financer notre 4e édition →

JournalSaison 4

Une journée dans la journée

La nuit fut courte voire inexistante. On a pris le bus à 21h30 la veille à Podgorica, le périple fut long, 7h de transport. On est passé à travers des routes sinueuses dans les montagnes monténégrine et kosovare. Mais on a fini par arriver à destination: Prishtina ou Prishtinë selon la langue parlée. A notre grande surprise, la gare était en pleine effervescence entre les départs et les arrivés. On a pu trouver un restaurant pour poser nos affaires et profiter d’un délicieux hamburger. (Oui, il était 4h30 du matin et on avait faim !).

Sieste à la mosquée

Puis, aux alentours de 5h30, Labinot Maliqi, imam au sein d’une mosquée de Pristina est venu nous chercher à la gare. On est très heureux qu’il nous ait proposé de nous accueillir dans sa mosquée. Il nous à fait visiter les lieux: le rez-de-chaussée est dédié à la prière, il y a une salle pour les hommes et pour les femmes. Ensuite, on est montés en haut et Labinot nous a montré les deux salles qu’il a préparé spécialement pour nous. 2 matelas, 1 coran traduit en anglais et une lettre à notre attention avec une description de la mosquée et le mot de passe du WiFi. A peine le temps pour moi de rattraper la prière du matin (Fajr) que les autres sont allés se coucher. J’en profite pour discuter un peu avec l’imam pour ensuite tomber dans les bras de Morphée.

Retour à l’école

Second réveil de la journée, un taxi nous attend à 10h30 pour nous rendre à l’ambassade de France à Pristina. A notre réveil, Labinot nous avait acheté des gâteaux et du café (quand on vous dit que nos hôtes sont géniaux !). A peine le temps de le remercier, on prends nos cafés et on embarque dans le taxi. Arrivée devant l’ambassade, on passe la sécurité et on rencontre Carole Blestel, Première conseillère. S’en suit une discussion très intéressante sur le contexte compliqué du Kosovo entre les communautés albanaises (principalement musulmane) et serbes (orthodoxe). On a eu droit à un cours d’histoire-géographie et c’était parfait pour commencer notre étape dans ce troisième pays.

Nous sommes ensuite allés manger dans un restaurant végétarien (c’est Floraine qui était contente !). La fatigue se faisait tout de même ressentir puisqu’on avait pu se reposer seulement 2h heures avant notre rdv du matin. On est donc retourné à la mosquée pour se reposer et travailler dans de bonnes conditions. Quelques heures plus tard, l’imam Maliqi nous a invité à manger de délicieuses pizzas dans un énorme centre commercial en plein centre-ville. On a passé un bon moment puis on est rentré se coucher pour être en forme pour le lendemain.

Abderrahim

Abonnez-vous à notre newsletter