JournalSaison 5

Visite de la synagogue Sha’ar Zahav

Illustration du projet InterFaith Tour

Lors de notre étude à San Francisco, on voulait rencontrer des communautés religieuses qui s’engagent pour l’inclusion et particulièrement la défense des droits des personnes LGBTQIA+. C’est ainsi qu’on est allées frapper à la porte de la synagogue Sha’ar Zahav @shaarzahav (“Porte dorée” en hébreu) que nous a ouverte Kerasa.

🕍 Fondée en 1977 et se définissant comme synagogue gay et lesbienne de San Francisco, le lieu de culte accueille, dans une célébration de la vie juive, une diversité d’individus de toutes les sexualités, genres, origines et capacités et de familles, quelles qu’elles soient, interconfessionnelles, monoparentales et multiculturelles. Les différences y sont vues comme une force et nous avons été interpellées par les bonnes pratiques de la communauté !

✍️ Dès l’entrée, chaque personne peut choisir une étiquette indiquant le pronom qu’elle utilise et y inscrire son prénom.
❌ Pour que les services soient accessibles aux personnes souffrant de sensibilités et d’allergies chimiques, la synagogue est favorable à un environnement sans parfum.
♿ Le lieu est adapté aux personnes à mobilité réduite.
🚾 Les toilettes sont non genrées.
🥞 Chaque semaine, la communauté se rassemble autour d’un brunch et a même publié son livre de recettes “Out of our kitchen closets” (“Sortis de nos placards de cuisine”).

✡️ En 2009, Sha’ar Zahav publie son Siddour inclusif, un livre de prière qui regroupe l’ensemble des prières journalières, le shabbat ainsi que les principaux textes des fêtes. Il est différent des Siddours classiques car il contient des prières pour les célibataires, des contemplations pour les non-croyants et des bénédictions pour le Shabbat des fiertés et le Shabbat du souvenir des personnes transgenres. Il s’agit également d’un livre de prières juives LGBTQ et égalitaires.

💜 Côté interreligieux, les membres de l’équipe salariée sont issu·es de différentes religions et spiritualités. La synagogue est un lieu de culte partagé : elle prête ses locaux à la première église mennonite (un courant de l’Église protestante) de San Francisco !

Abonnez-vous à notre newsletter